Chargement...

Chargement en cours

Fermer la fenĂŞtre

Accueil > Stevia > La culture de la stévia

La culture de la stévia

Où la stévia est-elle produite ?

La stévia est originaire d'Amérique du Sud (Brésil, Argentine et Paraguay). Le climat y est idéal pour la culture de cette plante, avec une température moyenne de 25° C, une altitude de 500 à 1 500 m et des sols sablonneux. De nos jours, on peut trouver des plants de stévia dans de nombreux pays, comme la Chine ou la Corée du Sud.

Comment cultive-t-on la stévia ?

La culture de la stévia nécessite un travail manuel et une attention constante. Des précipitations et du soleil sont indispensables à sa croissance. Récoltées trois à quatre fois par an, les tiges de la plante de stévia sont coupées à 5 cm du sol. Une fois les tiges et les feuilles nettoyées, les feuilles de stévia sont séchées au soleil ou dans des séchoirs à air chaud avant d’en extraire le Reb A et de le purifier.

Existe-t-il différents types de stévia ?

Il existe des centaines de variétés de stévia. Chaque plante est unique et ses feuilles contiennent une quantité différente de glycosides de stéviol.

Qu'est-ce que le Reb A ?

Le rébaudioside A, communément appelé Reb A, est le composant naturel le plus sucré de la feuille de stévia. Cette substance naturellement sucrée est totalement acalorique car elle n'est pas assimilée par l'organisme et n'a aucune valeur nutritive. Elle n’est ni synthétique, ni issue d'une réaction chimique.

Comment le Reb A est-il produit ?

SĂ©chage et microfiltration :
Les feuilles séchées et moulues de la plante sont traitées avec de l'eau, selon une méthode proche du procédé naturel d’infusion du thé, pour isoler et extraire le Reb A.

Purification et cristallisation :
L’infusion est ensuite purifiée pour éliminer les substances autres que le Reb A. Une fois l'eau retirée, le Reb A est cristallisé et on obtient un produit sucrant d’origine naturelle hautement purifié (≥ 95 % de Reb A), à la saveur nettement améliorée.





Canderel green